ex-Sur le chemin du travail... et au delà

"Just a plain hobbit you look," said Bilbo. "But there is more about you now than appears on the surface. Good luck to you!".
J.R.R. Tolkien, Lord of the Rings

Thursday, May 31, 2007

Câprier du Kotel (Mur occidental de soutien du Temple)



Ce jeudi, nous nous sommes rendus en famille au Mur occidental (de soutien du Temple) y assister à la prise de serment de fiston joli. Très émouvant. J'ai pris évidemment moult photos, pour l'album familial, du dit fiston joli et de ses copains, mais je n'ai pas oublié, pour les lecteurs assidus de mon blog, de prendre cette photo des câpriers du Kotel. Comme je le disais, il faudrait vraiment des talents d'acrobates pour arriver à y cueillir des câpres.



Et je viens de m'apercevoir que j'ai oublier de souhaiter son anniversaire à Marie le 28 mai. Je suis vraiment nulle, d'autant plus que je me suis baladée les jours précédants à me dire, il ne faut pas oublier son anniversaire, il ne faut pas oublier de téléphoner pour son anniversaire.

Aucune excuse.

Bon anniversaire Marie, et essaie de pardonner à ta tête de linotte de tante en Israël.

Cérémonie au Kotel



A la prise de serment de fiston joli, qui repart tous les dimanche à l'armée avec des grognements de plus en plus prononcés...

La cérémonie a commencé avec une heure de retard par rapport à l'heure annoncée, mais d'un autre côté, ils n'ont pas parlé du début de la cérémonie, mais de l'heure souhaitée d'arrivée des familles. Nous étions quatre à nous être rendu au Kotel ce soir là : papa, maman, soeur cadette et tante d'adoption-meilleure amie de maman. Soeur ainée était restée à la maison because grossesse avancée, et beau-frère était encore au travail. Derrière nous, quelques 20 personnes au moins étaient arrivées pour la prise de serment d'Harel, leur fils, frère, neveu, petit-fils, etc. Comme il se doit, les autres familles étaient arrivées avec des provisions, çà se fait paraît-il quand on est israélien, des petits sachets de bonbons pour les enfants, etc. Je ne suis pas encore assimilée à ce point, il semblerait, et malgré les conseils de soeur ainée, qui nous avait fait la liste des choses minimum à prendre avec nous (bouteille de Coca et borekas - pâte feuilletée fourrée de fromage blanc ou de purée de pommes de terre), nous n'avions pris qu'un sachet de bamba -truc apéritif à base de cacahuettes avec nous. Je doit dire que quand la cérémonie a pris fin, nous avions une petite fringale, et nous aurions certainement apprécié les borekas. Bof, on verra dans 18 ans et demi, si soeur ainée nous fait au moins un garçon.


Et pour les antimilitaristes, une photo de bottes soldatesques, un peu trouble, je reconnais :

Wednesday, May 30, 2007

Quelle fleur intéressante



Mais du diable si je sais de quoi il s'agit.

Sur un autre registre, et parce que j'ai malgré tout de la suite dans les idées, l'arbre que j'avais qualifié de candélabre est un néflier, et commence à porter des fruits.

Tuesday, May 29, 2007

Grenadier en fleur


Pas grand chose à dire sur les grenadiers, mais j'ai rajouté quelques notes sur les câpriers, plus bas.

Sunday, May 27, 2007

Vision romantique


... que ces deux arbres qui se soutiennent dans le jardin du Beit Avraham.

Thursday, May 24, 2007

Fleur de câprier


Tout ce que vous avez voulu savoir sur le câprier et sa culture :

Il y a une vingtaine d'années, le mois de mai était le mois de recherche des câpriers dans la nature pour pouvoir, le moment venu, cueillir les câpres que nous allions préparer pour agrémenter nos salades et plats divers. Il ya évidemment les câpriers du Kotel, mur occidental du deuxième Temple et communément appelé Mur des Lamentations, mais faire la cueillette de ces arbustes-là relève de l'alpinisme, sans parler des réactions des fidèles... Pendant l'hiver et au début du printemps, les tiges sèches des câpriers sont pratiquement indiscernables. Puis vers le mois d'avril, des bourgeons apparaissent, puis des feuilles, d'autres tiges poussent, et après un temps interminable, les bourgeons et enfin les fleurs.



Tuesday, May 22, 2007

Avant l'été


Les météorologues en Israël disent qu'après la fête de Chavouot, le temps devient moins instable. Ce qui traduit en clair veut à peu près dire que les risques de pluie sont infimes (mais ils sont normalement infimes après la fête de Pessah, quoique cette année...). Ce qui veut dire que la pelouse verte photographiée ci-dessus n'a que peu de temps avant de devenir jaunâtre. Profitons donc.

Monday, May 21, 2007

En l'honneur de Chavouot



Des épis d'orge sauvage qui poussent librement dans les talus derrière Kiryat Moriyah.

Chavouot signifie "semaines" car cette fête tombe 7 semaines après Pessah, à la fin du décompte de l'Omer (qui dure sept semaines) et rappelle la révélation des 10 commandements au Sinaï.
Au plan agricole, Chavouot marque le début de la moisson du blé en Israël.
Au plan religieux, Chavouot conclut la libération physique du peuple d'Israël, car en acceptant la Torah, Israël devient vraiment le témoin de Dieu et responsable de Son message aux yeux des nations. En Israël, Chavouot dure un jour, le 6 Sivan. En diaspora, Chavouot dure 2 jours : le 6 et le 7 Sivan.

Le jour de Cahvouot, on lit le Livre de Ruth.
Le choix du livre de Ruth à Chavouoth est d'abord justifié par le fait qu'une partie du récit se déroule en Israël, durant la moisson des blés, qui est justement la période dans laquelle tombe Chavouoth. Pour plus de renseignements...

Sunday, May 20, 2007

Entre les pavés


Vert et vivace.

Thursday, May 17, 2007

Vraiment aucun rapport avec le chemin du travail

Une caisse enregistreuse qui a été vidée de toutes les touches inutiles. Voici le résultat.

Wednesday, May 16, 2007

Wadi


Au premier plan, de la folle avoine. Au centre droit de l'image, des grottes. Au fond à gauche, les première habitation du village de Sur Baher.

Tuesday, May 15, 2007

Une nouvelle promenade en construction

Au sud de la petite promenade, entre Kiryat Moriya et Talpiot Mizrah, une nouvelle promenade est en construction, qui descendra vers le wadi. Au premier plan, de la folle avoine, déjà bien sèche.

Monday, May 14, 2007

Belle journée aujourd'hui


Ciel bleu, soleil, température modérée.
Rien à signaler.
Un petit moment de perfection.

Sunday, May 13, 2007

Vendredi 11 mai, 9 heures du matin


Un ciel plombé, du sable dans l'air, une visibilité pas géniale. C'est ce que nous avons une fois par semaine ces dernières semaines.
Ce temps pourri a fini par une vraie tempête avec de la pluie et des vents violents dans la nuit de vendredi à samedi et samedi après-midi.

Thursday, May 10, 2007

Regardez-les bien


Ils ont été photographiés le matin ; le soir, quand je suis repassée au même endroit, je les ai cherches en vain. Ils n'existaient plus. Sur le sol, les vestiges des mauvaises herbes auxquelles ils ont peut-être été assimilés.

Puis-je pour autant considérer avoir fait une photographie historique.

Leur existence a été beaucoup plus courte que celle des Bouddhas de Banyan, toutes proportions gardées, et sans risque de mégalomanie de ma part. Voilà au moins une chute d'arbre qui a été documentée. Qu'est-ce-que je me sens bien !

Wednesday, May 9, 2007

Chute de figues


Mais malgré toutes les figues par terre, il en reste encore sur les arbres.

Les températures sont descendues un peu aujourd'hui, mais la météo pour demain annonce un temps en dents de scie. Réchauffement en matinée, avec tempête de sable - la troisième ou la quatrième de la saison - puis chute des tempétatures et pluie accompagnée de vents violents.

Cela commence à être compliqué de s'habiller le matin : prendre un parapluie ou des sandales ?

Tuesday, May 8, 2007

L'été approche à grands pas


IL y a actuellement une nouvelle vague de chaleur et nous attendons tous le refroidissement prévu pour la fin de la semaine. Dans le Négev les blés sont mûrs, mais si il pleut jeudi et vendredi comme prévu, la récolte va moisir sur pied avant d'avoir pu être récoltée.

Monday, May 7, 2007

Sunday, May 6, 2007

Sur le chemin de travail


avant d'arriver sur la petite promenade.

Friday, May 4, 2007

Aux marges du désert


Nous étions hier dans le Négev. Il y avait encore, printemps oblige, des taches de vert dans la nature, mais que l'été arrive donc à grands pas !

Wednesday, May 2, 2007

C'est rouge, c'est des fleurs

Ca pousse sur les arbres et ça ressemble, en rouge, aux écouvillons pour biberons. Je ne sais vraiment pas de quoi il s'agit.
Quelques renseignements de la part d'une amie en Allemagne :
"il s'agit d'un callistemon citrinus, vulgairement dénommé plante goupillon ou rince-bouteille.
si mes souvenirs sont exacts, tu en as un exemplaire adulte, soit un arbre, à côté de chez toi, remonte Ein Gedi, puis 1ere rue à gauche.
Très esthétique, très odorant, a un désavantage, lorsque les fleurs fanent, elles laissent tomber un suc poisseux, difficile à nettoyer.
Merci pour les belles fleurs."

Merci à Claude pour ces renseignements

Tuesday, May 1, 2007

Attention, je pique !


Chardon classique. RAS.
C'est mon 101ème post.